BIENVENUE A TERRA INCOGNITA ! 2 RUE REMY BELLEAU 28400 NOGENT-LE-ROTROU
BIENVENUE A TERRA INCOGNITA ! 2 RUE REMY BELLEAU 28400 NOGENT-LE-ROTROU
Panier 0

Poil de carotte, suivi de "La bigote" , Jules Renard

Prix régulier €8,60 €0,00 Prix unitaire par
Taxes incluses.
"Si j'étais tout à fait sincère, je dirais que je n'ai pas de sympathie pour M. Renard : il m'humilie ; je sens en lui des perfections qui m'offensent." (Léon Blum) "J'admire Jules Renard comme s'il était mort. Je le relis comme un classique... Et vive la littérature française !" (André Gide) "Je viens d'écrire que vous êtes un artiste japonais. - Merci. J'accepte. C'est exact, et ça vexera les Chinois" (Jules Renard, Journal) "Ce moribond témoigne de la sorte de catastrophe qui a pesé sur les écrivains de la "fin de siècle" et qui, directement ou indirectement, est à l'origine de la littérature contemporaine" (Jean-Paul Sartre)

Biographie de l'auteur

Jules Renardnaît à Châlons-sur-Mayenne, le 22 février 1864. À dix-sept ans, il quitte Chitry-les-Mines, où ses parents s'étaient installés, et vient à Paris. Il prépare l'École normale supérieure, puis se décide d'écrire : des vers tout d'abord, "Les Roses". Il fait son service militaire à Bourges, puis l'ayant accompli, cherche un emploi. Ses revenus sont plus que modestes, il écrit "Les Cloportes" - qu'il ne publie pas - et épouse Marie Morneau, en 1888. À cette période de misère, succède une époque faste au cours de laquelle il ne cesse de publier : "L'Ecornifleur" (1892), "Poil de carotte" (1893), "Le Vigneron dans sa vigne"(1893), "Histoires naturelles" (1894)... Il a deux enfants, fréquente les milieux littéraires à la mode, fait provision de notes pour son "Journal", loue "La Gloriette" à Chaumot où il est élu conseiller municipal, reçoit la Légion d'honneur. Il écrit des pièces de théâtre, devient maire de Chitry (1904) et entre à l'Académie Goncourt, en 1907. Entre 1898 et 1909, paraissent "Les Bucoliques" et "Monsieur Vernet". Il meurt à Paris le 22 mai 1910.

Partager ce produit